A force de voir des posts sur internet ou FB sur le sujet, nous nous sommes dit qu'un jour nous mettrions noir sur blanc notre avis sur la question... Nous démarrons donc aujourd'hui. (C'était en 2014...)

La soirée (ou la sortie) dansante nécessite de notre point de vue plusieurs ingrédients pour être réussies :

  • le lieu (la place, la lumière, le sol, la ventilation, la possibilité de s'assoir, l'accessibilité et le parking éventuel)
  • la musique (D'J ou orchestre et/ou la combinaison des deux)
  • la fréquentation du lieu (le nombre de danseurs/danseuses - leurs niveaux - le degré d'affinité que nous partageons avec - Quel intérêt de se retrouver dans une soirée avec des gens que nous n'apprécions pas ?)


Par ordre de priorité, celui qui est le plus important à nos yeux (et oreilles) est bien sûr la musique. Sans bonne musique (vu de nos fenêtres à Cathy et moi) pas de bonne soirée !!! Le second sera la fréquentation du lieu.

Le lieu :

Les choses importantes sur ce plan c'est la place (nous avons horreur de danser comme si nous étions dans une boite à sardines), la lumière : il faut qu'elle soit suffisante, ce qui est rarement le cas... (nous n'aimons pas les endroits trop sombres comme dans les boites de nuit) car en effet nous aimons voir le danseur ou la danseuse et c'est plus facile de danser que dans le noir, nous avons horreur des salles avec de la lumière bleu ou rouge et qui vous aveugle parfois. Nous n'aimons pas non plus les spots type boite de nuit (boules ou projecteurs tournants avec des points de couleur) Pour le sol nous sommes moins exigeant, on peut s'adapter à condition bien sûr qu'il ne soit pas dans l'état d'une route départementale défoncée après un hiver de gel... Par contre la ventilation revêt à nos yeux une importance capitale, car s'il y a du monde et que le sol devient humide et glissant du fait de condensation, cela est alors une cause d'arrêt pour nous. La possibilité de s'assoir est également très importante car à nos âges... Voilà, c'est à peu près tout, c'est vrai que la disposition d'un accès facile est agréable surtout avec un parking gratuit à proximité, mais cela n'est pas capital pour nous, mais nous pouvons comprendre que d'autres personnes placent ce point de manière plus importante que nous ! Les trop grandes salles nous n'aimons pas non plus et préférons les endroits plus intimistes !

La musique :

Pour commencer on va tout de suite traiter du problème orchestre ou DJ : pour nous la présence d'un orchestre est un plus à condition qu'il joue la musique que nous aimons... et qu'il soit attentif aux danseurs et qu'il sache qu'il joue pour eux ! Nous n'aimons pas les orchestres qui pensent que les gens viennent pour les écouter en concert et qui attendent donc des danseurs par exemple qu'ils tapent dans leurs mains... Un exemple d'orchestre qui fait cela très bien : Steve Coombe's Hot Six ==> c'est fabuleux pour les danseurs. Il va de soi qu'en contre partie les danseurs doivent soutenir les musiciens quand ils ne dansent pas (on ne peut tout de même pas tout danser... Je reviendrai plus tard sur la "musique que nous aimons"... De toute façon l'orchestre ne peut pas jouer de manière continue (c'était comment du temps du Savoy ?) Donc il faut aussi un DJ. Ce que nous avons dit pour l'orchestre vaut bien sûr aussi pour le DJ. Donc nous apprécions quand le DJ met la musique que nous aimons. Et alors c'est quoi cette musique que nous aimons ? Et bien disons que c'est de la musique bien dansante, de préférence celle de référence (d'origine - les reprises sont acceptables quand elles sont de bonne qualité et jouées par des orchestres de qualité), nous aimons le rock, le boogie woogie, le swing, le rhythm and blues. Nous aimons toute cette palette de musique sans exclusive même si nous avons certaines préférences.... C'est, vous l'avez compris, un des grands critères de choix pour la soirée que nous choisisons. Nous ne critiquerons par ailleurs aucun DJ, mais nous pensons qu'ils ont tous plus ou moins des contraintes (l'organisateur, les danseurs, et aussi principalement ses préférences personnelles) Si nous allons un jour dans une soirée ou le DJ ne met pas la musique que nous aimons, et bien nous ne retournons pas dans ces soirées. Nous aimons que le DJ soit à l'écoute des danseurs, qu'il sente ce dont ils ont envie, c'est loin d'être le cas pour une grande majorité d'entre eux, je peux comprendre qu'un DJ mette la musique qu'il aime c'est naturel, c'est pourquoi le paramètre DJ est important dans le choix de nos soirées. Il y a des salles/des lieux que nous adorons, mais la musique ne convient pas, c'est pour cela que vous ne nous y verrez pas souvent. Comme vous le savez tous, tous les gouts sont dans la nature et nous comprenons très bien que nous n'ayons pas tous les mêmes, nous le respectons donc c'est pourquoi nous ne dirons jamais à un DJ que sa musique est "pourrie", simplement nous choisirons un autre endroit pour aller danser.

La fréquentation :

Ce paramètre est aussi pour nous très important, nous avons besoin de nous sentir à l'aise dans un lieu... et cela est très dépendant de la fréquentation de l'endroit... Pour être clair, de l'attitude des autres danseurs. L'équilibre homme/femme est aussi important. Nous avons connu des endroits qui sur ce point nous ont fait fuir alors que par ailleurs tous les autres paramètres nous convenaient ! L'atmosphère d'une soirée régulière se forge au fil du temps et elle se construit non seulement par le DJ, mais également par les gens qui fréquentent ce lieu. Changer cette fréquentation peut parfaitement "tuer" un lieu apprécié par ses habitués, nous en avons quelques exemples... Bien sûr il est aussi important que la fréquentation soit suffisante pour faire que la soirée soit agréable Ne vous est-il jamais arrivé de vous retrouver dans une soirée avec quelques dizaines de personnes ? Un minimum est requis et c'est dépendant de la taille du lieu...

Voilà notre humeur par rapport au choix que nous faisons des soirées que nous fréquentons. Il ne s'agit ici pas du tout d'une question de style de danse (rock, boogie, swing sous toutes ses formes) de ce point de vue nous ne pensons pas être sectaire même si nous restons strictement dans ce cadre (pas de danse de salon pour nous c'est un choix musical avant tout - les soirées 80% rock - 20% danse de salon ne seront jamais pour nous) Nous avons sillonné en France et à l'étranger pas mal d'endroits concernant la danse, et c'est vrai qu'heureusement il nous arrive d'aller à l'étranger car même sur Paris et sa région, nous n'avons qu'un choix limité par rapport à nos envies. Encore une fois, nous ne voulons critiquer personne et aucun lieu. C'est juste notre avis.

© Cathy & François - juin 2014 - modifé le 22/12/2016

Connexion